Une école différente qui rassure

Je sais pas par où commencer. C’est dur d’écrire comme ça. De quoi parler ? De base, je voulais dire pourquoi j’étais venu au CPP, en quoi j’ai changé. Je voulais aussi dire que j’avais peur de partir l’année prochaine.

Mes problèmes à l’école avant le CPP

Quand j’étais petit, en CE2, j’ai une prof qui s’est acharnée sur moi. D’après mes parents c’est ce qui a causé le fait que j’étais pas fait pour le système classique. Et après ça j’ai changé d’école. En Cm1, je suis allé dans une autre école primaire. Ils m’ont mis une prof qui n’a pas du tout rattrapé les choses, qui a fait qu’empirer les choses. A partir de là, j’avais tellement de lacunes, j’étais pas fait pour le système classique. J’étais déjà perdu. EN 6ème, j’ai essayé de rester bien, de faire des efforts, de suivre, mais ça ne marchait pas bien, je ne comprenais pas bien. En 5ème, j’ai arrêté de travailler car je pensais que les notes c’était pour les parents. Je travaillais pour les autres pas pour moi. Donc ils m’ont pas accepté en 4ème.  Donc je suis parti dans l’école publique de mon secteur. C’est là que ça a commencé à tout foirer. J’respectais pas les profs, je comprenais pas pourquoi ils me grondaient. J’avais un esprit de justice, quand mes potes se faisaient gronder, j’intervenais alors que c’était pas mon histoire. Pour moi ça servait à rien, ils expliquaient mal, ils faisaient mal leur job. J’avais l’impression qu’ils aimaient pas enseigner et qu’ils faisaient le strict minimum. Et c’est là que je suis venu au CPP.

Une école différente qui m’a redonné confiance

Je me suis dit que j’allais tourner la page et vu qu’on me connaissait pas, que j’allais faire « page blanche ». Juste repartir de zéro quoi. Bah j’ai essayé de faire ça, un peu. Vers le milieu de l’année, j’avais l’impression que ça marchait pas, que je stagnais. Et du coup, à la fin de l’année, j’ai travaillé pour essayer de passer mon brevet. Mais je l’ai pas eu ! Ce qui est dommage en vrai. Après je me suis dit que c’était pas grave en fin de compte, au moins j’avais travaillé, j’avais vu ce que c’était de travailler. T’sais j’ai jamais travaillé autant parce qu’avant je travaillais pas du tout. Après j’ai fait mon année de seconde au CPP. J’pense que j’suis prêt à repartir dans un système classique. Et j’ai peur. Un peu. Parce que revenir dans un lycée où je connaîtrai personne… Moi déjà j’ai fait ça une fois, deux fois, trois fois et ça va être la quatrième fois. Et où j’reviens avec la boule au ventre parce que je connais personne, comme toutes les premières fois. Bah du coup j’appréhende.

Hugo D.

Besoin de renseignements complémentaires sur le Cours du Pont de Pierre ?

D’autres articles pourraient vous intéresser

Le Cours du Pont de Pierre, vu par Héloïse

Le Cours du Pont de Pierre, vu par Héloïse

Comment c'était avant le Cours du Pont de Pierre ?Au milieu de ma classe, entre 37 élèves dont 8 qui dorment, 20 qui parlent et 4 qui écoutent le cours marginal de la prof de français, je réfléchis. En fait non, je n’ai pas eu le temps, je me suis fait sortir avant....

lire plus
la liberté et l’école

la liberté et l’école

La liberté et le début de ma déscolarisationJ'allais en cours, j’avais des mauvaises notes. Du coup, mes parents m’interdisaient de sortie. Et du coup, je ne pouvais pas voir mes potes. Puis, à un moment, je me suis rendu compte que si tu prenais les libertés par...

lire plus
Magister dixit « Le maître l’a dit »

Magister dixit « Le maître l’a dit »

Je tiens à démarrer mon discours avec cette citation ; argument suprême des docteurs médiévaux quand ils se référaient à Aristote, ce principe n’a cessé d’exister au fil des siècles. Selon eux il avait tout dit, sur à peu près tout, il ne pouvait qu’avoir le dernier...

lire plus
Le Cours du Pont de Pierre ou l’enseignement retrouvé

Le Cours du Pont de Pierre ou l’enseignement retrouvé

Enseigner a toujours été pour moi, en première et en dernière instance, synonyme de transmission. Je n’ai jamais pu supporter l’idée que tout ce que l’on m’a appris, donné même, meure en moi sans que j’aie pu, à mon tour, passer le flambeau. Il ne s’agit pas seulement...

lire plus
Annulation des épreuves du bac, et le hors contrat ?

Annulation des épreuves du bac, et le hors contrat ?

3 avril 2020 -11h : Passage du bac pour les Candidats Libres et les élèves du Hors Contrat : Le Ministre a dû se tromper ! En cette période inédite du confinement, père d’une élève en classe de Terminale et Directeur d’un établissement...

lire plus
Je suis Précepteur

Je suis Précepteur

Je suis précepteur. J’ai la conviction qu’un monde libre se comprend, qu’une société croît quand ses individus sont épanouis. Jours après jours, mes collègues et moi nous demandons comment servir au mieux l’épanouissement de nos élèves. Nous leur montrons comment...

lire plus
Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, quoique ?

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, quoique ?

Cette devise, nous l’apprenons souvent à nos dépens. Les crises financières régulières nous la rappellent, comme si nous n’apprenions pas de nos erreurs. Mais nous nous sommes bien gardés de la rappeler à nos élèves du primaire qui ont entrepris de créer la plus haute...

lire plus
Une belle soirée au théâtre avec 12 hommes en colère

Une belle soirée au théâtre avec 12 hommes en colère

Pour cette deuxième sortie théâtre cette année, nous avons choisi la pièce 12 hommes en colère, la célèbre pièce de Reginald Rose écrite aux Etats-Unis au milieu du XXème siècle. Les élèves sont bien rentrés dans la pièce et ont compris que le point de vue d’une...

lire plus
Première rentrée pour notre école primaire !

Première rentrée pour notre école primaire !

Nous y avons longuement réfléchi, ouvrons-nous ou non une école primaire, de nombreuses hésitations, des encouragements des parents et puis on y va. En ce mois de septembre 2019, nos élèves de primaire font leur première rentrée dans la joie et la bonne humeur, c’est...

lire plus
Troisième voyage scolaire à Florence et Pise

Troisième voyage scolaire à Florence et Pise

Pour ce troisième voyage scolaire, nous avons choisi l’Italie. Pour ne pas reproduire les heures d’attente à l’aéroport, nous avons pris le train de nuit. Quelle aventure, une première pour nos élèves. Sous une météo de rêve, nous avons visité la ville de Florence. La...

lire plus