Enseigner a toujours été pour moi, en première et en dernière instance, synonyme de transmission. Je n’ai jamais pu supporter l’idée que tout ce que l’on m’a appris, donné même, meure en moi sans que j’aie pu, à mon tour, passer le flambeau. Il ne s’agit pas seulement de transmettre un savoir, de l’inculquer, mais bien plus encore d’assurer une continuité entre les générations, et surtout, comme le disait Albert Camus, d’ « empêcher que le monde ne se défasse ». Permettre à une jeunesse de trouver son chemin de vie dans des temps où l’incertitude s’épaissit. Tout cela fait à mes yeux de l’enseignement la plus haute activité humaine, la plus noble.

 

Le système traditionnel au sein de laquelle j’ai passé près de dix années ne m’offrait plus dernièrement la possibilité de satisfaire à cet idéal. Je ne m’y reconnaissais plus, j’en suis donc parti, et c’est assez naturellement que je suis venu frapper à la porte du Cours du Pont de Pierre. Après une période de réadaptation, un peu comme l’on réapprendrait à parler, j’ai avant tout retrouvé ici l’école de la sérénité. Les échanges entre les élèves et les précepteurs se font débarrassés des éclats de voix et des hauts cris qui, trop souvent, étaient devenus mon quotidien. Je découvre le plaisir de professer sans avoir cette impression désagréable de contraindre, d’imposer. Le système de cours adopté permet une véritable pédagogie différenciée, une réelle écoute, un partage qui prend tout son sens.

 

Cet article qui commence par le mot enseignement, je voudrais le conclure par le mot confiance. Le Cours du Pont de Pierre est, je le crois, une école où élèves et précepteurs sentent cette confiance indispensable à la bonne marche d’un enseignement apaisé et éclairé.

 

Fabien ARLOTTO

Besoin de renseignements complémentaires sur le Cours du Pont de Pierre ?

D’autres articles pourraient vous intéresser

Pourquoi j’ai rejoint le CPP ?

Pourquoi j’ai rejoint le CPP ?

Une école différente qui rassureJe sais pas par où commencer. C’est dur d’écrire comme ça. De quoi parler ? De base, je voulais dire pourquoi j’étais venu au CPP, en quoi j’ai changé. Je voulais aussi dire que j’avais peur de partir l’année prochaine.Mes problèmes à...

lire plus
Le Cours du Pont de Pierre, vu par Héloïse

Le Cours du Pont de Pierre, vu par Héloïse

Comment c'était avant le Cours du Pont de Pierre ?Au milieu de ma classe, entre 37 élèves dont 8 qui dorment, 20 qui parlent et 4 qui écoutent le cours marginal de la prof de français, je réfléchis. En fait non, je n’ai pas eu le temps, je me suis fait sortir avant....

lire plus
la liberté et l’école

la liberté et l’école

La liberté et le début de ma déscolarisationJ'allais en cours, j’avais des mauvaises notes. Du coup, mes parents m’interdisaient de sortie. Et du coup, je ne pouvais pas voir mes potes. Puis, à un moment, je me suis rendu compte que si tu prenais les libertés par...

lire plus
Magister dixit « Le maître l’a dit »

Magister dixit « Le maître l’a dit »

Je tiens à démarrer mon discours avec cette citation ; argument suprême des docteurs médiévaux quand ils se référaient à Aristote, ce principe n’a cessé d’exister au fil des siècles. Selon eux il avait tout dit, sur à peu près tout, il ne pouvait qu’avoir le dernier...

lire plus
Annulation des épreuves du bac, et le hors contrat ?

Annulation des épreuves du bac, et le hors contrat ?

3 avril 2020 -11h : Passage du bac pour les Candidats Libres et les élèves du Hors Contrat : Le Ministre a dû se tromper ! En cette période inédite du confinement, père d’une élève en classe de Terminale et Directeur d’un établissement...

lire plus
Je suis Précepteur

Je suis Précepteur

Je suis précepteur. J’ai la conviction qu’un monde libre se comprend, qu’une société croît quand ses individus sont épanouis. Jours après jours, mes collègues et moi nous demandons comment servir au mieux l’épanouissement de nos élèves. Nous leur montrons comment...

lire plus
Des nouveaux locaux en création pour le CPP

Des nouveaux locaux en création pour le CPP

Le CPP est situé au 11 rue de la Comète depuis sa création, et il s’est étendu progressivement sur le 9 rue de la Comète, puis… la place se fait rare dans cette rue, voire dans ce quartier. Et lorsqu’on en trouve, les négociations sont difficiles à faire aboutir,...

lire plus
Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, quoique ?

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, quoique ?

Cette devise, nous l’apprenons souvent à nos dépens. Les crises financières régulières nous la rappellent, comme si nous n’apprenions pas de nos erreurs. Mais nous nous sommes bien gardés de la rappeler à nos élèves du primaire qui ont entrepris de créer la plus haute...

lire plus
Une belle soirée au théâtre avec 12 hommes en colère

Une belle soirée au théâtre avec 12 hommes en colère

Pour cette deuxième sortie théâtre cette année, nous avons choisi la pièce 12 hommes en colère, la célèbre pièce de Reginald Rose écrite aux Etats-Unis au milieu du XXème siècle. Les élèves sont bien rentrés dans la pièce et ont compris que le point de vue d’une...

lire plus
Première rentrée pour notre école primaire !

Première rentrée pour notre école primaire !

Nous y avons longuement réfléchi, ouvrons-nous ou non une école primaire, de nombreuses hésitations, des encouragements des parents et puis on y va. En ce mois de septembre 2019, nos élèves de primaire font leur première rentrée dans la joie et la bonne humeur, c’est...

lire plus
Troisième voyage scolaire à Florence et Pise

Troisième voyage scolaire à Florence et Pise

Pour ce troisième voyage scolaire, nous avons choisi l’Italie. Pour ne pas reproduire les heures d’attente à l’aéroport, nous avons pris le train de nuit. Quelle aventure, une première pour nos élèves. Sous une météo de rêve, nous avons visité la ville de Florence. La...

lire plus