Comment c’était avant le Cours du Pont de Pierre ?

Au milieu de ma classe, entre 37 élèves dont 8 qui dorment, 20 qui parlent et 4 qui écoutent le cours marginal de la prof de français, je réfléchis. En fait non, je n’ai pas eu le temps, je me suis fait sortir avant. Motif : rêve. Au début de l’année on me parlait de professeurs attentifs, d’indulgence, et d’écoute. On me donnait de nombreux conseils tel que : fais du sport, fais-toi des amis, amuse-toi, mais travaille car c’est important. J’aime travailler et ces conseils me plaisaient.

Pourquoi l’école tradionnelle n’était-elle pas adaptée pour moi ?

Aujourd’hui je réalise que ce n’est pas mon manque de volonté, ni ma paresse qui m’ont conduite à être une mauvaise élève : c’est l’école en elle-même et tous ses beaux principes pas respectés. Dans l’éducation nationale il y a plusieurs types de professeurs : ceux qui aiment enseigner et qui transmettent leurs connaissances (les plus rares) et ceux qui n’ont jamais eu le courage d’accéder au monde adulte. Ces derniers sont souvent ceux avec un complexe de supériorité, qui veulent constamment rappeler qu’ils sont plus forts que les élèves et qui vont enchaîner cris, punitions et mauvaises notes. Une bonne majorité des professeurs ne prennent pas en compte le fait qu’ils ont face à eux des élèves qui se construisent et que les remontrances peuvent détruire pièces par pièces.

Comment ça se passe au Cours du Pont de Pierre

Lorsque j’ai découvert le CPP je ne réalisais pas vraiment où j’arrivais. J’ai toujours été élevée dans le système classique de l’éducation nationale et je sortais d’une semaine laborieuse composée de 8h de cours marginaux (*magistraux du coup !) par jour. J’étais presque jalouse de cette école où les élèves parlaient librement avec leurs professeurs, ou de ces mêmes professeurs qui faisaient des cours presque particuliers aux élèves, s’adaptant à leur rythme là où je passais des heures seule chez moi à essayer de comprendre un cours de maths mal expliqué.

Héloïse

Besoin de renseignements complémentaires sur le Cours du Pont de Pierre ?

D’autres articles pourraient vous intéresser

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Je suis Précepteur

Je suis Précepteur

Je suis précepteur. J’ai la conviction qu’un monde libre se comprend, qu’une société croît quand ses individus sont épanouis. Jours après jours, mes collègues et moi nous demandons comment servir au mieux l’épanouissement de nos élèves. Nous leur montrons comment...

lire plus
Des nouveaux locaux en création pour le CPP

Des nouveaux locaux en création pour le CPP

Le CPP est situé au 11 rue de la Comète depuis sa création, et il s’est étendu progressivement sur le 9 rue de la Comète, puis… la place se fait rare dans cette rue, voire dans ce quartier. Et lorsqu’on en trouve, les négociations sont difficiles à faire aboutir,...

lire plus
Lettre au Président de la République – 7 juin 2016

Lettre au Président de la République – 7 juin 2016

Objet : Défendre l’esprit des lois concernant l’Ecole Libre en France Monsieur le Président de la République, Lorsque j’ai créé une école privée hors contrat dédiée aux élèves en décrochage scolaire, il y a 4 ans, je me suis plongé dans les textes de lois pour...

lire plus
Inauguration des nouveaux locaux du CPP

Inauguration des nouveaux locaux du CPP

Ca y est, les travaux sont terminés et le déménagement a eu lieu dans le nouveau CPP. Les élèves et les précepteurs ont trouvé leurs marques et se sont approprié rapidement leur nouvelle école. Leurs idées ont été prises en compte et ils retrouvent ce qu’ils aimaient...

lire plus
Voyage scolaire à Madrid pour tous les élèves du CPP

Voyage scolaire à Madrid pour tous les élèves du CPP

Pour ce deuxième voyage scolaire, c’est la ville de Madrid qui a été sélectionnée. Après un vol fortement retardé, rappelant à chacun d’entre nous que la vie est faite d’aléas, nous avons passé 3 magnifiques journées à Madrid, faites de visites de musée, le Prado,...

lire plus